Yves
Leclair
Yves Leclair, né à Martigné-Briand (Maine-et-Loire)
en 1954, a fait des études de lettres et de musique.
Il a notamment publié trois recueils de journaux
poétiques :

- L’or du commun (1993),
-
Bouts du Monde (1997) et
-
Prendre l’air (2001) aux éditions du Mercure de France
et des livres en collaboration avec des artistes
(
Notes d’un moyen ermite, avec des aquarelles de
Chan-Ky-Yut, Lyric éditions, Gloucester, 2000) ;
certains poèmes ont été traduits en italien et en anglais
(
Six hands amongst the clouds, trad.M.Bishop,
watercolours of Chan Ky Yut, lyric éditions,
Gloucester, 2000).
Il a publié trois récits :
-
La petite route du col (éd. L’étoile des limites, 1997),
-
Bourg Perdu, avec des peintures de Philippe Marie
(éd.Rencontres 2000),
-
Job et les créatures (éd. Cheminements, 2001)
ainsi qu’un livre de promenades et de lectures sauvages :
Bonnes compagnies (éd. Le temps qu’il fait, 1998).
et deux ouvrages :
-
Manuel de contemplation en montagne (éd. de la Table Ronde),
-
Le Voyageur sans titre (éd Librairie la Brèche,
Place du marché couvert, 24000 Bergerac),
-
Bâtons de randonnées (éd. de la Table Ronde 2007).

Prix de la poésie 2009 de l'Académie de Bretagne et
des Pays de la Loire, pour l'ensemble de son oeuvre.

Parution du livre :

-
Suite du voyageur sans titre, (Librairie la Brèche éditions,
c/o A la page, 5 rue Sornin, 03300 Vichy).

Yves Leclair collabore à de nombreuses revues :
Critique, La Nouvelle Revue Française, Théodore Balmoral,
Sources, Europe
etc. Il a été l’invité de lectures et de
colloques (en France et à l’étranger) ainsi que d’émissions
de radio
(Du jour au lendemain d’A.Veinstein et
Poésie sur parole d’A.Velter et J.B Para) et
de télévision (Bouillon de culture de B.Pivot).
Il a édité, annoté, présenté Les amours jaunes de
Tristan Corbière (coll. L’école des lettres, Seuil, 1993)
ainsi que les œuvres complètes de Pierre-Albert Jourdan
(Les Sandales de paille, avec une introduction
d’Yves Bonnefoy, et le bonjour et l’adieu, avec une
introduction de Philippe Jaccottet aux éd. Du Mercure
de France). Il a aussi participé au Dictionnaire des auteurs
et des œuvres
(Laffont, 1993), au Dictionnaire de la poésie
moderne et contemporaine
(PUF, 2001) ainsi qu’à divers
cahiers spéciaux autour des œuvres de certains de
ses compagnons de route : Georges-L.Godeau, Jacques Réda,
Lorand Gaspar, Claude Vigée, Yves Bonnefoy,
Philippe Jaccottet, Jean Grosjean, Henri Thomas,
Pierre-Albert Jourdan pour lequel il a dirigé le cahier
dix des éd. Le temps qu’il fait (1996).
Deux cahiers spéciaux des revues La Flache (n°14, juin 1990,
entretien avec Jean-Marie Le Sidaner) et de Contretemps
(n°11, juin 1996) ont été consacrés à son travail de
lecteur et d’écrivain. Récemment paru aux éditions
du Petit Poète illustré (avec des encres de N.Jolivot),
A la turque.

-------------------------------------------------------------

"(…) Sur cette unique voie à peu près carrossable
déboulaient, sans crier gare, des chariots débandés,
grouillant d’obscures petites terreurs, des hordes de
Chilpéric, d’Eberulf ou de Gonthaire de l’an mil :
humanité violemment farouche et intrépide, en hardes,
ébouriffée comme touffes de chiendent, ivraie frangée
sur des oeils borgnes, gueules torves, prognathes
comme des gargouilles, ventres à terre, becs-de-lièvre
expulsant crachats et borborygmes, nabot bossus,
créatures cacochymes, vivants bubons, petits Vulcains
claudicants, drôle de tordus bavant de morve et de rage,
sacrées gredins retroussant les étoffes écumantes de
beaux brins de filles aux cheveux de froment parmi
la marmaille braillarde secouée comme des prunes,
ou trolls pissant dru sous l’œil canaille des matrones
aux seins en forme d’obus, dans l’or luisant de la paille
qui fusait du charroi sous les nuées, en vifs éclairs
dans la fange des siècles(…)"

Extrait de Bourg Perdu d’Yves Leclair (avec des peintures
de Philippe Marie, éditions RENCONTRES, L’Echelle 2000)

RETOUR ACCUEIL POESIE