Photographie : Christophe Loiseau.
Hubert
Haddad

Hubert Haddad est né en Tunisie en 1947.
Ses parents s’installent à Paris au début des années
cinquante. Etudes de lettres. Il publie à 20 ans son
premier recueil de poèmes.

Depuis Un rêve de glace, son premier roman, jusqu'aux
interventions borgésiennes de l'Univers, étonnant roman-dictionnaire,
ou Palestine, fiction hantée par le conflit du Proche Orient
(Prix des cinq continents de la Francophonie 2008), Hubert Haddad
nous implique magnifiquement dans son engagement intellectuel,
de poète et d'écrivain.
Dernier roman paru : Géométrie d'un rêve.
Prix Renaudot Poche 2009 pour Palestine.

Fonde une revue littéraire, Le Point d’être, où sont
publiés des inédits d’Artaud, de Rodanski, Charles Duits,
Michel Fardoulis-Lagrange. Son premier roman publié,

Un rêve de glace, paraît en 1974 aux éditions Albin Michel.
Une cinquantaine de livres suivront, romans, essais,
nouvelles et pièces de théâtre, livres d’art. Mais c’est à
la poésie, source de l’écriture, qu’il revient toujours.
Nomade de la littérature, se laissant porter là où
son imagination le pousse, sa langue est riche, puissante,
imagée, exigeante.

De l’art de la nouvelle et du conte à celui du roman, du sonnet
baroque à la poésie contemporaine, du haïku au genre épistolaire,
des cadavres exquis surréalistes aux expérimentations oulipiennes,
sillonnant entre Rimbaud, Proust, Emily Brontë, Kafka, Borges,
René Daumal, André Hardellet, Karl Kraus et cent autres,
cet objet littéraire non identifié débride joyeusement l’imaginaire
autant qu’il explore les arcanes de la création littéraire – ou
comment trouver un sujet, circonvenir une panne d’inspiration,
investir de façon ludique la poésie, le théâtre ou le mot d’esprit,
s’adonner aux délices de l’analogie et de la métaphore…
Foisonnant, passionné, érudit et simple, terriblement excitant,
le
Nouveau Magasin d’écriture est tout à la fois une encyclopédie
subjective, un dictionnaire portatif, un bréviaire de style et
un réservoir magique d’inspiration – en somme : un véritable
manuel d’écriture et de littérature en action, pour tous les fous
de littérature.

Écrivain, historien d’art, pionnier des ateliers d’écriture en France,
Hubert Haddad est l’auteur d’une cinquantaine de livres
– romans, essais, théâtre, poésie –, parmi lesquels,
Mirabilia
(Fayard, 1999, Prix Renaissance de la nouvelle),
l’Univers
(Zulma 1999 ; Pocket, 2004),
Julien Gracq, la forme d’une vie (Zulma, 2004).
Paraît conjointement chez Fayard le Camp du bandit mauresque,
récit d’enfance. Ainsi qu’
Un rêve de glace, premier roman de
l’auteur, réédité en Zulma dilecta.

“L’essentiel aujourd’hui, c’est de bouleverser le regard”.
Bouleverser est peut-être le maître mot d’Hubert Haddad,
un écrivain rare qui tend les bras vers des chimères et
s’empare violemment de la vie.”

Le Monde.

---------------------------------------------

REPÈRES BIOBIBLIOGRAPHIQUES :

1968

-
Le Charnier déductif, poèmes, éditions Debresse. 1969
-
Le Point d'être, revue littéraire fondée par H.H. de 1969 à 1970,
avec des inédits de Rodanski, Artaud, Jean Laude, Fardoulis-Lagrange,
G.-O. Châteaureynaud, Charles Duits, etc.
-
L’aveugle d’élite, poèmes, illustrations de Meyer Sarfati.
-
Je me retournerai souvent, poèmes, collection C’,
postface d’Élie-Charles Flamand.


1974
-
Un rêve de glace, roman, Albin Michel.


1975
-
La Cène, roman, Albin Michel.


1978
-
Les Grands Pays muets, roman, Albin Michel.
-
Michel Fardoulis-Lagange et les évidences occultes, essai, éditions Présence.


1979
-
Itrel tant pis pour lui, récit, édition hors commerce Guy Puyraimond.


1981
-
Michel Haddad, 1943/1979, catalogue, Le Point d’être.
-
Les Derniers Jours d’un homme heureux, roman, Albin Michel.


1982
-
La Rose de Damoclès, nouvelles, Albin Michel
(Prix Thyde Monier de la SGDL).
-
Retour d’Icare ailé d’abîme, aphorismes, éditions Thot.


1983
-
Les Effrois, roman, Albin Michel (Prix Georges Bernanos).


1984
-
La Ville sans miroir, roman, Albin Michel.


1986
-
Perdus dans un profond sommeil, roman, Albin Michel.
-
Julien Gracq : la forme d’une vie, essai, le Castor Astral.


1987
-
Architectures de songe (Jean Criton, Pancho Quilicci, Thierry Leproust),
catalogue, maison des arts de Gauchi.


1988
-
Le Visiteur aux gants de soie, roman, Albin Michel.
-
La Falaise de sable, dramatique, France-Culture.


1989
-
Oholiba des songes, roman, La Table Ronde.
-
Armelle ou l’éternel retour, récit. Le Castor astral.
Préface de G.-O. Châteaureynaud
(nouvelle version de Itrel tant pis pour lui).


1991
-
Le Secret de l’immortalité, nouvelles, Critérion (Prix Maupassant).
-
Le Chevalier Alouette, récit, éditions de l’Aube, coll. Curriculum vitae
dirigée par Jean-Luc Moreau.
-
Saintes-Beuveries, essai, José Corti.


1992

-
Kronos et les marionnettes, théâtre, coll. « Skênê », Dumerchez.
(Diffusion France-Culture, 1992).
-
Clair venin du temps, poèmes, Dumerchez.
-
L’Âme de Buridan, roman érotique, Zulma.
-
Tout un printemps rempli de jacinthes, théâtre, coll. « Skênê »,
Dumerchez. Couverture par Olivier O. Olivier. Bourse Beaumarchais.
Trois diffusions sur France-Culture.


1994

-
Meurtre sur l’île des marins fidèles, roman, Zulma
(Prix des Administrateurs maritimes).
-
La Danse du photographe, Armand Colin.
-
Crânes et Jardins, poèmes, Dumerchez.
Vignette et frontispice de Léonardo Crémonini.


1995

-
Le Bleu du temps, roman, Zulma.
-
Le Rat et le Cygne, théâtre, coll. « Skênê », Dumerchez.
Couverture par Nicole Vatinel. Trois représentations au théâtre
national de Beauvais.
-
Crémonini ou la nostalgie du Minotaure, catalogue, Galerie Claude Bernard.
- Catalogue du Festival international de danse
contemporaine de Bobigny, Armand Colin.


1996

-
René Magritte, livre d’art, coll. « Les Chefs-d’œuvre », Hazan.
-
Visite au musée du temps, théâtre, coll. « Skênê », Dumerchez.
Représentation en 1997 au Musée Grévin (Paris).
-
Les Larmes d’Héraclite, poèmes, Encrages. Nouvelle édition
corrigée reprenant, entre autres, L’Aveugle d’élite, Je me retournerai
souvent ainsi que la préface de G-O. Châteaureynaud.


1997

- La Falaise de sable, nouvelles, Éditions du Rocher
(Prix Charles Oulmont décerné par la Fondation de France).
- La Condition magique, roman, 1997, Zulma
(Grand Prix du Roman de la Société des Gens de Lettres).
- Le Testament de Narcisse, poèmes, Dumerchez.
Vignette de couverture et tirage de tête par l’auteur.


1998

-
Le Horla, revue de littérature fantastique dirigée par H.H., éditions Littéra.
-
Le Pont renversé, nouvelles, éditions Littéra. Repris en 2000 dans Mirabilia.


1999

- Du visage et autres abîmes, essai, Zulma.
- Tango chinois, roman noir de Hugo Horst, Zulma.
- Tra duit en italien sous son vrai nom (ainsi que
Les cendres de l'amante asiatique) Mirabilia, nouvelles,
Fayard (Prix Renaissance de la nouvelle).
- L’Univers, roman, Zulma. Exposition de dessins et
peintures à la Librairie-galerie Mouvements, rue
Saint-André des Arts, Paris.


2000

-
Le Chevalier Alouette, roman, Fayard. Édition corrigée
dans la collection alter ego dirigée par Jean-Luc Moreau.
-
Les Scaphandriers de la rosée, essai, Fayard.
-
Le Jardin des peintres, essai, Hazan.
-
Une rumeur d’immortalité, poèmes, Dumerchez.
Couverture et édition de tête par Raul Agran.
-
L’âme de Buridan, édition poche, Mille et une nuits.


2001

-
La Vitesse de la lumière, essai, Fayard.
-
La Belle Rémoise, nouvelle, Dumerchez.
-
Théorie de l’espoir, essai, Dumerchez,
à propos des ateliers d’écriture.
-
Le Regard et l’Obstacle, poèmes, Rencontres,
autour d’Eugène van Lamsweerde.
-
Petits Sortilèges des amants, poèmes, Zulma.


2002

-
Quelque part dans la Voie lactée, nouvelles, Fayard.
-
Le Cimetière des poètes, essai, éditions du Rocher.
-
Les cendres de l’amante asiatique, roman noir, Zulma
(sous le pseudonyme de Hugo Horst).
-
Le Ventriloque amoureux, récit, Zulma, avec des dessins de l’auteur.
-
L’Univers, réédition, Pocket.


2003

-
La Double Conversion d’Al-Mostancir, roman, Fayard.
-
Le Secret de l’immortalité, Mille et une nuits,
édition revue et corrigée.
-
Petite suite pour Agostini, poèmes, éditions Rencontres,
livre d’art à tirage limité en collaboration avec le peintre Philippe Agostini.
-
Loin de Wittenberg, dramatique, France-Culture.


2004

-
La culture de l'hystérie n'est pas une spécialité horticole, roman, Fayard.
- Exposition de dessins et peintures à la Librairie-Galerie Mouvements,
rue Saint-André des Arts, Paris.
-
La Belle Rémoise, nouvelle, Zulma poche, édition augmentée de deux nouvelles :
L’Éclipse de Diane et La Vénus du Mont chauve.
-
Bab Îlu, poèmes, Alain Benoît, illustré par l’auteur.
-
Julien Gracq, la forme d’une vie, essai, Zulma, édition corrigée et augmentée.
-
La vie ordinaire d’un amateur de tombeaux, nouvelle, le Rocher.
-
Suite en si pour Silvestri, poèmes. Livre d’art à tirage
limité en typographie sous coffret en collaboration avec
le peintre et sculpteur Gino Silvestri.


2005

-
La Cène, roman, Zulma, collection Dilecta (réédition revue et corrigée).


2006

-
Le camp du bandit mauresque, récit d'enfance, Fayard.
-
Un rêve de glace, roman, collection Dilecta
(réédition revue et corrigée).
-
Le Nouveau magasin d'écriture, essai, Zulma.

--------------------------------------------

Extrait d'Une rumeur d'immortalité
Hubert Haddad
Ed Dumerchez
Messagère du Silence III

croix du monde

le ciel roulait sur deux matins

mon amour a perdu la chanson

au siècle revient l'innocence

quelle solitude échappe au temps

quelle vieille éponge au fond d'un rêve

gorgées des eaux opaques de la réalité

que la vie soit libre naissance