Hervé
Carn
Né le 30 avril 1949 à Fumay (Ardennes) de parents
finistériens.

Professeur de lettres au Lycée de Dinan (Côtes d’Armor).
Agrégé de lettres modernes.
Docteur en littérature française.


BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE :

ROMANS :
-
L’ordinaire de la nuit, La Différence, 1984 ;
-
Mauvaise Mémoire, La Différence, 1988 ;
-
Florian Magadur, chercheur, La Différence, 1991 ;
-
Pointe de la Garde, La Différence, 1995 ;
-
Issek, ou l’Histoire s’ouvre, Diabase, 1997 ;
-
Les grands nuages, Diabase, 1998 ;
-
Akparo, Diabase, 2001.

ESSAIS :
-
Bernard Noël, "Poètes d’aujourd’hui", Seghers, 1986 ;
-
Benjamin Péret et la Bretagne, Blanc silex, 2001 ;
-
Julien Gracq, l’atelier des Brisants, 2002.

PROSES:
-
Tableaux fumaciens, Wigwam, 1994 ;
-
Plages de Bretagne, (en collaboration avec Jean-François
Gouiffès pour les photographies), Hôtel Continental, 1995 ;
-
Lumière, L’attentive, 2000.

POÈMES :
-
Les chaises vides, précédé de "lettre verticale XII" de
Bernard Noël, Ubacs, 1980 ;
-
Le rêveur inutile, Ubacs, 1988.

RETOUR ACCUEIL POESIE