Photographie : Jean-Paul Coistia
Patrick
Beurard-Valdoye
Il est né dans le Territoire de Belfort (France) et vit à Paris.
Lors d'un séjour prolongé à Cork (Irlande) en 1974 il décide
de se consacrer aux arts poétiques.

Il a fondé et dirigé dans les années 80 les Cahiers de Leçons
de Choses
, revue dont les singularités littéraires et visuelles
furent saluées, notamment par Claude Simon et John Cage.

A la suite d'un séjour à Berlin en 1982 il entreprend
« le cycle des exils » où « s'enchevêtrent les strates d'une Histoire
de l'Europe, et plus particulièrement des rapports franco-allemands »
(E. Laugier,
le Matricule des Anges) paru en cinq volets, ou à paraître,
aux éditions Al Dante :
-
Allemandes (1985) ;
-
Diaire (2000) ;
-
Mossa (2002) ;
-
la Fugue inachevée (2004) ;
-
le Narré des îles Schwitters (2006).

Plus particulièrement, de 1994 à 2001, il arpente la Meuse depuis
ses sources jusqu'à Rotterdam, séjourne le long de son cours, écoute
ses riverains, enquête, recherche dans les archives de la grande et
de la petite histoire, pour écrire un long poème épique (en vers et
en prose cadencée) intitulé
Mossa.

Il a dernièrement également publié :

-
der Sprachenhausierer (Ithaka Verlag, Stuttgart, 2003) ;
-
Itinerrance (Obsidiane, 2004) ;
-
Théorie des noms (Textuels, l'œil du poète, 2006) ;
- l'Europe en capsaille
(Al Dante, 2006 ; en collaboration avec
la Maison de la poésie de Rennes, où il a été en résidence en 2005).

Ses livres ont fait parfois l'objet d'interventions d'artistes
plasticiens ou designers
(Pierre Alechinsky ; Rupprecht Geiger ;
Ruedi Baur ; Germain Roesz, etc.). Signalons « N'imite jamais
le cri du héron », avec des interventions plastiques d'Isabelle Vorle.
aux éditions Rencontres (1998).

Selon un parti pris de « poésie élargie » il a réalisé en 1998 un poème
déployé dans l'espace intitulé « L'éloquence du passage » à l'Hôtel
Beury dans le cadre d'une exposition temporaire.

Il a donné près d'une centaine de lectures, récitals et performances
de ses poèmes
en France, en Allemagne, en Belgique, en Norvège,
en Espagne (Catalogne), au Danemark en Slovénie, en Croatie.
Un CD audio,
Flux, reprenant trois de ses récitals (dont un au
Centre Georges Pompidou) est paru au label Son@rt (A.D.L.M.)
en 2002.

Lauréat de bourses, notamment en 2004 d'une bourse « d'année
sabbatique » du Centre national du Livre, et de « Missions Stendhal »
du Ministère des Affaires étrangères (2000, 2003 et 2005).

Il a été responsable, entre 1983 et 1999, d'un cycle de lectures à haute
voix intitulé d'abord « Revue parlée de l'elac » puis « l'Ecrit-Parade »,
à Lyon, où se sont produits environ quatre cents auteurs.